Sur ma technique

Dans la majeure partie de mes tableaux j'utilise la technique mixte : mélange de la tempera à l’œuf et de la peinture à l'huile. Je ne l'oppose pas aux autres techniques que j'emploie – acrylique, huile, alkydes – qui concernent essentiellement les tableaux sur toile, les grands formats et les esquisses. La technique mixte me permet de satisfaire un besoin de transcender la matière, en la dotant d'une signification symbolique forte : l’œuf signifiant la vie, les substances grasses et les substances maigres (émulsion) se mélangeant et s’incorporant les unes dans les autres, présagent l'union des opposés ; la succession des couches de pigments chaudes et froides se superposant, participent au sentiment d'union et d'harmonie. Cette technique offre des possibilités infinies, mais implique en même temps une démarche très structurée, passant par différentes étapes ainsi que l'utilisation de matériaux chargés de sens, donc fabriqués par moi-même dans la mesure du possible : préparation d'un support (enduit) à base de colle de peau sur panneau de bois, ainsi que d'une émulsion, un vernis et un médium. Préparation des couleurs, en broyant les pigments, tantôt avec l'émulsion, tantôt avec l'huile de lin. Le temps nécessaire et un savoir-faire sont des clés permettant une appropriation totale de mon action. Dans un monde où l'univers symbolique est capté par un but purement consumériste, l'idée de produire un objet contenant de mes propres vérités symboliques, et trouver un écho chez l'Autre, est un défi vertigineux qui vaut largement une vie.